Maternité

La maternité & moi : Eléonore

Eléonore, toute jeune maman : l’attente interminable de l’arrivée de mon bébé !

la fin de ma grossesse, je n’en pouvais plus !

42e semaine d’aménorrhée et toujours rien ! Clairement, c’est la semaine de trop ! Les jours s’étirent comme jamais dans ma vie et mon corps n’en peut plus. Cerise sur le gâteau : c’est la canicule, il fait jusqu’à 41 degrés à Paris…

La rétention d’eau a raison de moi : je ne peux plus poser le pied gauche par terre et ma main droite me fait souffrir. J’ai un torticolis et mal aux épaules, mon bassin fait croui croui ! Je suis assez souvent aux bords des larmes c’est très très éprouvant. C’est bien simple, j’ai l’impression que je m’apprête à aller courir un marathon alors que je suis en petits morceaux et c’est dur de trouver la force morale dans ces conditions.

l’appréhension du jour j

D’autant que j’appréhende beaucoup le déclenchement de l’accouchement qui est franchement très loin de l’accouchement physiologique que j’aurais voulu … Mais je ne me vois pas attendre plus, sinon je ne vais pas tenir psychologiquement. Et puis voilà, après un déclenchement, mon petit garçon est né ! Mais ça c’est une autre histoire…

Vous souhaitez témoigner ? Contactez-nous !

Laisser un commentaire

CLOSE